Spécification de la connexion Wi-Fi pour nos terminaux cashless

Type d’appareils

Les terminaux que nous utilisons sont des terminaux Android et iOS. Ils se connectent en Wi-Fi sur les fréquences 2,4 Ghz et/ou 5 Ghz (selon le modèle d’appareil, nous consulter si votre système ne supporte pas une des deux fréquences).

SSID

Nous préconisons un VLAN dédié à Weezevent, associé à un SSID avec protection WPA2 personnel (WPA2 PSK). Nous vous demanderons de respecter un identifiant défini que nous vous fournirons (chiffres et lettres). Le SSID doit être diffusé publiquement (pas de réseau caché). Merci de nous valider les références (SSID et mot de passe) du réseau 15 jours avant le début de l’événement pour que nous puissions déployer la configuration automatiquement au bureau.

Configuration

Le terminal doit pouvoir récupérer une IP en DHCP et accéder directement à Internet (pas de portail captif).
Les terminaux se connectent sur plusieurs hôtes qui pointent vers différentes adresses IP, pouvant changer dans le temps. Le serveur DNS fourni doit donc respecter les délais de mise en cache (TTL) retournés.

Débit nécessaire

Au niveau de la capacité, les terminaux effectuent des synchronisations à intervalles réguliers. Il n’y a pas d’appel réseau à chaque transaction, mais la synchronisation correcte permet aux festivaliers de recharger en ligne et à l’organisateur de consulter ses ventes en temps réel. Cela nous aide également beaucoup durant l’exploitation (suivi des batteries, etc.).

De manière générale, il faut compter au minimum 1 Mbits/s symétrique pour 100 terminaux.

En cas de prestation sur l’événement des équipes de Weezevent, l’équipe sur place aura besoin d’un accès Internet complet pour la bonne gestion de l’événement (il faut compter 2 Mbits/s symétriques), donc consultez-nous si vous souhaitez mettre en place un filtrage sortant.

Nombre d’appareils connectés

Le terminal est un équipement mobile et chaque vendeur sera équipé. Il faut donc compter entre 100 et jusqu’à 1000 appareils connectés simultanés selon le dispositif mis en place. 
Veiller à bien choisir la plage du réseau et à dimensionner le serveur DHCP et de la passerelle par exemple. Dans le cas où la géographie de l’événement impose une forte densité d’appareils, il faut aussi bien dimensionner les points d’accès Wi-Fi à partir du nombre de terminaux prévu sur chaque zone.

Toujours besoin d'aide ? Contactez-nous Contactez-nous